Union Montreal

Le Parti Des Montrealais

Union Montreal - Le Parti Des Montrealais

LE CHEF

gerald-tremblay

Gérald Tremblay a suivi un parcours qui lui a permis d’explorer de nombreux champs d’activités et, ainsi, d’approfondir sa réflexion sur le développement des entreprises comme des collectivités. Élu maire de Montréal en novembre 2001, il a obtenu des électeurs un second mandat à l’automne 2005, puis un troisième à l’automne 2009. À ce titre, il occupe également les postes de président de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et de président du Conseil d’agglomération de Montréal.

Cliquez ici pour voir les codes coupon utiles

À la tête de la métropole du Québec, il met son expérience au service de sa communauté. Son objectif est de bâtir une ville au service de ses citoyennes et de ses citoyens. Dès son arrivée à l’hôtel de ville, Gérald Tremblay a manifesté ses qualités de rassembleur en invitant tous les partenaires du développement de Montréal à travailler ensemble et à mettre de l’avant des projets qui assurent l’avenir de la métropole. Il a démontré son leadership en construisant les fondations de la nouvelle ville de Montréal. Dans la foulée, il fournit aujourd’hui aux Montréalaises et Montréalais un plan de match : Réaliser Montréal 2025 – un monde de créativité et de possibilités, fruit du Sommet de 2002 ainsi que des chantiers et des plans sectoriels qui en ont découlé.

Avocat et membre du Barreau du Québec depuis 1970, Gérald Tremblay détient une maîtrise en administration des affaires (MBA) de la Harvard Business School. Devenu associé principal et directeur général d’une firme-conseils membre du Groupe Sobeco Ernst & Young, il développe un concept de redressement des entreprises. À la suite de sa participation à la relance de la Fédération des Caisses d’entraide économique du Québec, il se fait remarquer par le gouvernement du Québec, alors dirigé par Robert Bourassa. Il sera président de la Société de développement industriel du Québec de 1986 à 1989, puis siégera au conseil d’administration de la Caisse de dépôt et placement du Québec et à celui d’Hydro-Québec dont il sera membre du comité exécutif.

En 1989, Gérald Tremblay est élu député libéral d’Outremont et occupe les fonctions de ministre de l’Industrie, du Commerce, de la Science et de la Technologie de 1989 à 1994. On retiendra que c’est lui qui a conçu et mis de l’avant la stratégie de développement économique du Québec basée sur le concept des grappes industrielles.

Aujourd’hui, en plus d’être maire, président de la CMM et du conseil d’agglomération, Gérald Tremblay assume d’autres responsabilités au sein d’instances canadiennes ou internationales. Entre autres, il est membre du conseil d’administration de la Fédération Canadienne des Municipalités ( FCM ) et occupe différentes fonctions au sein du Caucus des maires des grandes villes de cet organisme. Il est, également, directeur pour la région St-Laurent/Québec de l’Alliance des villes des Grands lacs et du St-Laurent. Par ailleurs, Gérald Tremblay est membre du Bureau exécutif de Cités et Gouvernements Locaux Unis ( CGLU ) où il assume aussi la vice-présidence de la Commission sur l’eau et l’assainissement. Il est vice-président exécutif, trésorier et président de la Commission sur le financement des services et des infrastructures de METROPOLIS. Il est membre fondateur du Conseil mondial des maires sur les changements climatiques. Récemment, il était élu vice-président de l’Association internationale des maires francophones ( AIMF ). Il est membre des Maires pour la Paix.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*